♫ Chanson du jour # 18 ♫ : Kygo ft. Parson James – Stole The Show

Un jour, une chanson, selon l’humeur du moment…

Aujourd’hui : Kygo ft. Parson James – Stole The Show

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/%e2%99%ab-chanson-du-jour-18-%e2%99%ab-kygo-ft-parson-james-stole-the-show/

40 SA et toujours là

Le temps me paraît bien long sur ces dernières semaines de grossesse…

J’étais tellement persuadée d’accoucher plus tôt que chaque jour qui passe sans que rien n’arrive me paraît une éternité ! La faute aux nombreuses contractions que j’ai depuis le 6ème mois.

Il y a bien eu une fausse alerte il y a 3 jours, mais après une nuit à la maternité on nous a laissé rentrer à la maison. Les contractions, bien que régulières n’agissaient pas sur le col.

Dans la journée qui a suivi ça s’est calmé et aujourd’hui, à part quelques contractions isolées, rien en laisse présager que le Lutin sera bientôt parmi nous.

 

Petit à petit je me raisonne. J’essaie de calmer mon impatience et de me faire à l’idée que ce bébé sera peut-être finalement un bébé de septembre.

J’ai déjà mon RDV du terme en SIG (Surveillance Intensive de Grossesse) et on commence à organiser la rentrée du P’tit Loup en envisageant que je ne sois pas présente.

Dimanche prochain ma maman repartira chez elle. Il y a encore des chances qu’elle puisse faire la rencontre du Lutin avant mais rien n’est sûr alors autant se préparer à l’éventualité que ce ne soit pas le cas.

 

En attendant je m’occupe.

Comme les températures sont passées sous les 30° chez nous j’ai retrouvé un peu d’énergie et c’est au moins une chose positive. J’arrive mieux à bouger, marcher… Tant mieux car mon P’tit Loup est désormais de retour et j’avais vraiment peur de ne rien pouvoir faire avec lui.

Et puis j’en ai profité pour faire le tri dans mes photos. En particulier celles que j’ai pu prendre de mon ventre durant ma grossesse.

Ce ventre que j’avais tant envie de voir s’arrondir. Autant que j’en profite encore un peu !

J’ai donc regardé toutes les photos que j’avais prises ces derniers mois et j’en ai fait un petit montage. Histoire de voir l’évolution.

grossesse réduc

 

C’est là que je me rends compte en comparant avec ma 1ère grossesse que ce bébé a vraiment su se faire sa place !

Et même si je trouve le temps long, chaque jour qui passe me rapproche un peu plus du jour de notre rencontre. Le plus long est derrière nous. Encore un peu de patience….

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/40-sa-et-toujours-la/

Un joli faire-part pour annoncer la naissance de bébé avec MonFairePart.com [code promo inside]

Les faire-parts accompagnent les grands moments de notre vie : mariage, naissance, baptême…

Ils nous permettent de garder une trace de ces évènements riches en émotions. Il est donc important de bien les choisir.

Dans ce domaine il existe une très grande diversité de produits pouvant correspondre à chacun. Des plus classiques aux plus originaux.

Pour notre mariage j’avais choisi de faire moi-même les faire-parts d’invitation. Mais même si j’avais eu des amies pour pour m’aider c’était quand même beaucoup de travail !

Pour les remerciements j’avais opté pour un modèle « tout fait » sur un site internet que j’avais personnalisé avec nos photos. Facile, rapide, et pas forcément plus cher quand on voit ce que m’avait coûté le matériel des invitations !

Et pour la naissance du P’tit Loup j’ai choisi une solution « hybride » : créer moi-même mon propre modèle de faire-part sur un site dédié. Au niveau du coût c’était à peu près équivalent au modèle « clés en mains » mais j’avais alors quelque chose d’unique, qui nous ressemblait. Malgré tout c’était quand même des heures passées sur l’ordinateur pour peaufiner le modèle avant qu’il ne soit imprimé.

 

Cette fois-ci, après avoir à peu près tout testé, je pense retourner vers une solution « clés en mains » .

Et ça tombe bien, puisque j’ai été contactée par MonFairePart.com afin de découvrir leurs produits !

 

J’ai reçu à la maison quelques échantillons que j’avais choisis sur leur site internet et j’ai ainsi pu me faire une idée de la qualité de leurs faire-parts.

monfairepart 1C

Je me rends compte que j’ai choisi des modèles dans des tons similaires mais il en existe de toutes les couleurs et bien souvent la couleur est personnalisable.

Le papier cartonné est de bonne qualité. Il n’est pas trop fin et l’aspect satiné me plaît beaucoup.

Petit + : les enveloppes sont offertes. C’est top !

 

✽ Le 1er modèle (réf : N14022) est une carte de 14,5 x 21 cm imprimée d’un seul côté.

monfairepart 10C

 

Simple, mais l’essentiel y est. On peut y ajouter 2 photos. Ce format a l’avantage de pouvoir être accroché sur un mur, le frigo…

 

✽ Le suivant est un faire-part carré (réf : N311121) imprimé recto/verso.

monfairepart 9C  monfairepart 8C

On ne peut y mettre qu’une photo mais j’adore son design plein de douceur.

 

✽ Ensuite il y a un faire part rond de 13,5 cm de diamètre (réf : N32167)

monfairepart 4C  monfairepart 5C

Parfait pour annoncer l’arrivée d’un 2ème enfant et personnalisable avec 1 photo. Ce format est encore assez peu utilisé et donc plus original.

 

✽ Enfin, un faire-part plus classique sous forme de carte qui s’ouvre (réf : N401312)

monfairepart 7C monfairepart 6C

On peut aussi y mettre une photo. C’est également un de mes préférés.

 

Sur MonFairePart.com vous trouverez tous types de faire-parts : original, humoristique, à gratter, … et pour toutes les occasions ( mariage, naissance, évènements religieux)

Vous pouvez aussi créer un modèle original dans le format de votre choix grâce à l’outil du site : positionnez vos photos, votre texte, ajoutez quelques détails et le tour est joué !

Et bien évidemment on y trouve aussi des cartes de remerciement mais aussi des menus, marques-places…

monfairepartlogo

Finalement, le plus dur, ce sera de choisir !

 


 

Important!

Actuellement et jusqu’au 18 novembre 2015 bénéficiez de 10% de réduction sur votre commande de faire-parts naissance chez MonFairePart.com avec le code A-JENNY.

Article sponsorisé

 

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/un-joli-faire-part-pour-annoncer-la-naissance-de-bebe-avec-monfairepart-com-code-promo-inside/

39 SA … (et quelques jours)

10 jours avant le terme prévu de cette grossesse.

Je n’aurais jamais cru « tenir » jusque là…

Le souvenir de ma grossesse précédente qui s’était terminée un chouilla trop tôt m’avait convaincue que j’accoucherais bien avant terme. Il faut dire aussi qu’avec toutes les contractions que j’ai depuis début juin j’avais toutes les raisons de penser que mes craintes étaient fondées !

Des séries de contractions rapprochées de 5 minutes ou moins pendant des heures qui n’ont finalement pas tant que ça fait travailler mon col. A 38 SA lors de mon RDV chez la gynéco ce dernier était toujours bien postérieur, raccourci de moitié et ramolli mais même pas ouvert d’1 cm. Tout ça pour presque rien !

Il y a bien sûr une part de moi qui se réjouit de cette fin de grossesse. Moi qui avait regretté de n’avoir quasiment pas pris de ventre la 1ère fois cette fois-ci je suis servie ! J’ai droit à un beau babybump (et tous les petits désagréments qui vont avec comme l’accès quasi impossible à mes pieds).

39 SA C

Je suis aussi contente d’en arriver dans l’impatience des derniers jours à me dire que l’accouchement peut survenir à tout moment. Pour le P’tit Loup je n’étais pas prête du tout. J’avais même été prise de panique la veille de mon accouchement lorsque j’avais perdu le bouchon muqueux (glamour toujours !). Tout s’était finalement très bien passé mais mon état d’esprit à ce moment-là n’était pas du tout le même qu’aujourd’hui.

Mais qui dit impatience dit aussi angoisse. Même si tout est prêt pour l’arrivée du Lutin j’avoue que ça me stresse un peu de ne pas savoir quand ça aura lieu. J’ai peur d’avoir trop mal, j’ai peur de ne pas reconnaître le début du travail vu que j’ai souvent des contractions rapprochées pendant plusieurs heures, j’ai peur que ça aille trop vite (et c’est pas que j’aie spécialement envie d’accoucher à la maison ou dans la voiture).

Et puis j’étais tellement convaincue que j’allais une fois encore accoucher très tôt que j’ai réussi à persuader Chéri et ma famille qui trouvent maintenant le temps bien long.

La fin des vacances des vacances approche pour le P’tit Loup et ma maman. Ca aurait été chouette que le Lutin arrive avant leur reprise. Que le P’tit Loup n’aie pas trop de changements d’un coup et que ma maman puisse profiter du bébé avant de repartir chez elle pour reprendre le travail.

Mais bon, de toute façon c’est pas comme si on pouvait décider du jour de la naissance du Lutin… (et ne me parlez pas de toutes les « méthodes » pour accoucher je pense qu’on a tout testé !)

Quoi qu’il en soit, mon Lutin, si tu m’entends de là où tu es, tu peux venir, tout le monde t’attend, on est pressés de voir ta bouille ! ^^

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/39-sa-et-quelques-jours/

Ses vacances sans nous # 3

Cette année encore le P’tit Loup est parti en vacances sans nous.

Ces 2 dernières années il avait pu profiter d’une semaine chez ma maman et d’une semaine chez les parents de Chéri. A chaque fois on avait eu la chance de le voir au moins 1 jour entre ces 2 semaines. En plus il n’était pas bien loin puisque mes beaux-parents habitent à 20 minutes de chez nous et ma maman 2 heures.

Et puis s’il était là-bas c’était parce qu’on travaillait alors que la nounou était déjà en congés donc au final le temps passait plutôt vite.

vacances 2015 3C

Mais cette fois-ci les choses sont un peu différentes…

Déjà parce que cette année je suis en congé de maternité pour préparer l’arrivée du petit frère prévue à la fin du mois. Mais du coup Chéri, lui, travaille toujours et je passe mes journées seule à la maison.

Ensuite il est parti 2 semaines d’affilé ce qui n’était jamais arrivé. La 1ère semaine j’avais pas mal de RDV donc ça m’a bien occupée mais cette semaine c’est le calme plat. En plus entre la fatigue, les contractions et la chaleur je n’ai vraiment pas le courage de sortir. Je passe donc mes journées dans le noir (canicule oblige…) entre l’ordinateur et le canapé et quelques petites tâches ménagères. Autant dire que les journées sont loooooongues !

Et puis cette année le P’tit Loup est parti carrément loin en vacances ! Ma maman l’a emmené au bord de la mer, à plus de 800km de chez nous.

Je suis contente pour lui car déjà il se réjouissait vraiment à l’idée de prendre le train (et effectivement il semblerait qu’il ait adoré !) et en plus comme cette année on ne part pas tous les 3 (du moins pas avant octobre) ça lui donne au moins l’occasion de profiter de vraies vacances à la mer durant l’été.

vacances 2015 2C

Là-bas je sais qu’il est pourri gâté entre ma maman, mon frère, ma tante, mon oncle et ma cousine.

J’ai la chance qu’ils m’envoient régulièrement des photos et ça me fait plaisir de voir qu’il en profite bien !

Ainsi j’ai découvert que là-bas il était devenu accro aux manèges (et tout le monde le motive pour qu’il arrive à attraper le pompon !). Il a fait trempette dans la mer. Dans la piscine aussi où il saute avec ses brassards. Il a construit des châteaux de sable, mangé des frites au restaurant, boulotté des Chocorems pour le goûter…

Je n’ai pas l’impression qu’on lui manque plus que ça mais c’est tant mieux. On l’a appelé 2 ou 3 fois et il nous raconte tout joyeusement ses journées. Un vrai bonheur !

vacances 2015 4C  vacances 2015 1C

Demain il reprendra le train pour le trajet inverse. Fin des vacances, retour à la maison mais toujours avec Mamie et Tonton qui attendent l’arrivée du petit frère.

J’ai hâte de le revoir mais je sais que ça va être dur pour moi physiquement vu que je me traîne toute la journée. Enfin, les grosses chaleurs devraient se calmer chez nous alors peut-être que j’aurai un petit regain d’énergie…

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/ses-vacances-sans-nous-3/

Bientôt 4 … Une séance photo pour de jolis souvenirs de grossesse

Lorsque j’étais enceinte du P’tit Loup j’avais voulu faire des photos de grossesse. J’aimais l’idée de capturer ces instants précieux et éphémères pour avoir de beaux souvenirs plus tard.

Malheureusement entre mon hospitalisation et une naissance survenue plus tôt que prévu nous n’avions pas eu le temps de faire la séance photos.

49

Cette fois-ci je n’ai pas voulu passer une nouvelle fois à côté de ça, j’ai commencé à chercher une photographe plus tôt.

Et puis j’ai eu de la chance (beaucoup de chance même) puisque j’ai une voisine qui m’a appris qu’elle faisait de la photo. Pour me faire une idée de son travail elle m’a proposé d’aller regarder sur sa page Facebook.

J’ai immédiatement été conquise ! C’était tout à fait le style de photos que je recherchais !

Nous avons donc convenu d’une date et d’un lieu qui correspondait à nos envies. Je souhaitais des photos dans la nature et elle nous a trouvé un très joli endroit dans les champs tout près de chez nous.

La séance a duré environ 2h, en fin de journée pour que mon mari puisse aussi y participer (et du coup on a moins souffert de la chaleur !).

Nous avions rapporté quelques petits « accessoires » sur ses recommandations : chausson, doudou, échographie…

Ces photos ce ne sont pas seulement des photos de grossesse, ce sont aussi de beaux portraits de famille. De magnifiques clichés de mon Ptit Loup, de son papa, de nous 3, de nous « presque » 4 ….

40 36 14

Cliquez sur les photos pour les agrandir

20 4B

28 48

47

Vanessa fait des photos sur Strasbourg mais pas seulement. N’hésitez pas à la contacter pour vos photos de grossesse, naissance, mariage, enterrements de vie de jeune fille…

Jetez un oeil sur sa page Facebook pour voir les clichés de ses précédentes séances et contactez-la pour prendre RDV pour la séance de vos rêves.

Vanessa A photographies

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/bientot-4-une-seance-photo-pour-de-jolis-souvenirs-de-grossesse/

{Mes p’tites listes} La valise pour la maternité

Le 9ème mois de grossesse est bien entamé. Le compte à rebours avant l’arrivée de bébé est lancé. Il est temps de songer à préparer les valises pour partir à la maternité !

Si vous ne savez pas quoi y mettre je vous ai préparé une petite liste de tout ce dont vous aurez besoin pour vous et pour bébé.

Photo : blog.lesbebesdesabine.fr

Photo : blog.lesbebesdesabine.fr

Avant tout sachez qu’il peut être utile de préparer une valise avec vos affaires et celles de bébé pour le séjour et d’un autre côté un petit sac dans lequel vous mettre uniquement ce qui vous servira en salle de naissance.

Par ailleurs, selon votre accouchement (voie basse ou césarienne) et les suites de celui-ci vous pouvez être susceptible de rester plus ou moins longtemps à la maternité. La liste que je vous ai préparée convient pour un séjour de 3 à 5 jours.

A savoir aussi que certaines maternités fournissent une partie du matériel (serviettes de toilette, couches, produits d’hygiène) et d’autres non. Renseignez-vous auprès de votre maternité et adaptez votre valise en conséquence. La mienne ne fourni rien, j’ai donc tout mis sur la liste.

¤ Ce qui est écrit en bleu n’est pas absolument indispensable mais peut s’avérer pratique, à vous de voir ce que vous souhaitez prendre avec vous ou non.

 

Le sac pour la salle de naissance :

✓ la tenue de naissance de bébé (1 body manches-longues + 1 pyjama chaud + 1 bonnet coton + 1 gilet / brassière)

✓ 1 tenue confortable pour vous

✓ un brumisateur

✓ une petite bouteille d’eau

✓ appareil photo (batterie chargée !!!)

✓ 1 magazine ou 1 livre

✓ de la musique (sur CD ou directement sur votre smartphone)

✓ de la monnaie (pour que papa s’achète des cafés ou un truc à grignoter)

✓ 1 paquet de mouchoirs

✓ votre carte de groupe sanguin

✓ votre carte vitale

✓ votre carte de mutuelle (si vous en possédez une)

✓ votre dossier de grossesse

✓ vos derniers résultats de prise de sang

 

Le nécessaire pour bébé durant le séjour :

✓ 1 paquet de couches taille 3 à 5 kgs

✓ 5 pyjamas (velours même en été)

✓ 6 bodies (manches longues ou courtes selon saison)

✓ 1 ou 2 brassières

✓ 3 paires de chaussettes

✓ 1 gigoteuse

✓ 1 petite couverture

✓ 6 bavoirs

✓ 1 paquet de coton

✓ lotion de change ou liniment oléo-calcaire

✓ savon doux

✓ crème hydratante

✓ 1 cape de bain

✓ 1 petite serviette de toilette

✓ tétines de succion

✓ doudou

✓ 1 paquet de lingettes

¤ Le nécessaire pour les soins de cordons ou autres est en général fourni de même que la crème de change

 

Le nécessaire pour maman durant le séjour : 

✓ 5 slips jetables

✓ protections hygiéniques très absorbantes (1 ou 2 paquets)

✓ 1 pyjama / chemise de nuit

✓ 1 paire de chaussons ou chaussures d’intérieur

✓ 2 tenues de jour confortables

✓ soutiens-gorge

✓ coussinets d’allaitement (même si vous n’allaitez pas à cause de la montée de lait)

✓ brosse à dents + dentifrice

✓ brosse à cheveux / peigne

✓ sèche cheveux

✓ déodorant

✓ eau de toilette

✓ gel douche + shampoing

✓ 1 grande serviette de toilette + 1 petite

✓ crème hydratante

✓ un petit nécessaire à maquillage (+ de quoi se démaquiller !)

✓ crème hydratante pour le corps ou anti-vergetures (on ne s’arrête pas après l’accouchement !)

✓ 1 lampe de poche ou veilleuse

✓ coussin de grossesse

✓ téléphone portable + chargeur

✓ chargeur de l’appareil photo

✓ 1 carnet + 1 stylo (au début on risque de vous demander les heures de tétée, s’il y a eu des selles….)

✓ le livret de famille (ou reconnaissance anticipée)

Photo : blog.berceaumagique.com

Photo : blog.berceaumagique.com

¤ Dans mon sac pour la maternité il y aura aussi du Rescue en cas de besoin.

¤ Vous pouvez emmener 1 biberon de chez vous pour faire déjà tester à bébé à la maternité et voir comment il l’accepte. Ca évite de se retrouver totalement démuni au retour à la maison.

¤ Pour les vêtements de bébé prenez plutôt taille 1 Mois à moins qu’on ne vous ait pronostiqué un petite bébé à la dernière échographie.

¤ Pour ma part je n’ai pas pris de slips jetables mais des slips classiques trouvé chez Kiabi à 5€ les 3. Coloris noir, même s’ils sont tachés après lavage ça ne se verra pas et je pourrai encore les porter. C’est plus confortable que les slips « filets ».

¤ J’ai également remplacé les coussinets d’allaitement par des gros carrés de coton pris des affaires de bébé.

¤ Selon la saison mais en particulier en hiver pensez à prendre des vêtements chauds pour bébé pour la sortie : manteau, bonnet, écharpe…)

¤ Indispensable aussi pour le retour à la maison mais que le papa peut très bien ramener ce jour-là : un siège auto adapté ! N’oubliez pas de vous entraîner avant à son utilisation, notamment pour les coques qui ne sont pas toujours très simples à fixer dans la voiture.

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/mes-ptites-listes-la-valise-pour-la-maternite/

Une sortie au Parc Friedel (Illkirch – 67)

Aux alentours de Strasbourg il y a beaucoup de parcs où l’on peut se promener avec des enfants.

Au printemps nous sommes allés pour la 1ère fois au parc Friedel à Illkirch-Graffenstaden. Il n’est pas loin de chez nous mais pour autant nous n’y étions jamais allés. A force d’entendre les copines en parler ça m’a donné envie d’aller y faire un tour.

Parc Friedel 1C

Le parc est situé rue du Girlenhirsch dans une Zone d’Activités.

J’avoue qu’on s’est un peu perdus en arrivant… L’adresse n’est pas très précise, le parc n’est pas bien indiqué, on est rentrés par le mauvais côté de la zone d’activités.

Quand vous arrivez de l’autoroute, en entrant dans la zone d’activités du Girlenhirsch il faut aller sur la gauche.

Le parc est juste après un grand parking où vous pourrez vous garer.

 

En arrivant on passe devant une aire de jeux ombragée et clôturée. Il y a quelques bancs et surtout différentes structures de jeux pour des enfants de tous les âges.

Et puis il y a aussi une tyrolienne qui fait le bonheur des plus grands et qui rencontre un franc succès à en juger la file d’attente grandissante.

Mon P’tit Loup a voulu essayer avec l’aide de son papa et il a adoré !

Parc Friedel  12C

 

En s’enfonçant dans la forêt on arrive ensuite au parc animalier.

L’entrée y est gratuite et vous pourrez vous promener au milieu des animaux car certains sont en liberté.

Il est facile d’approcher les chèvres et moutons. Les enfants peuvent donc les caresser pour leur plus grand bonheur.

Parc Friedel  2C  Parc Friedel  3C

Des animaux de basse-cour se promènent librement eux-aussi mais un peu moins facile à approcher, et des paons qui ont beaucoup impressionnés le P’tit Loup.

Nous avons aussi pu voir des vaches et des poneys mais en enclos cette fois.

Parc Friedel  4C

Des animations sont proposées tout au long de l’année dans le parc. Pour plus d’informations rendez-vous sur le site de la ville.

En août et septembre vous pourrez assister au nourrissage des agneaux au biberon tous les jours d’ouverture à 18h30 en août et à 17h30 en septembre.

Sachez quand même qu’il est interdit de nourrir les animaux du parc et que les chiens ne sont pas admis.

Parc Friedel  5C

 

Enfin on termine la balade par une promenade au bord de l’eau où on découvre encore d’autres espèces d’animaux : canards, cygnes, ragondins…

Parc Friedel  7C  Parc Friedel  9C

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Parc Friedel  8C  Parc Friedel  10C

Parc Friedel  11C

Les jours et horaires d’ouverture varient selon les saisons. je vous conseille donc de regarder directement sur le site afin de les consulter pour la période qui vous intéresse.

Parc Friedel  6C

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/une-sortie-au-parc-friedel-illkirch-67/

8 mois…

femme-enceinte-horloge

8 mois écoulés depuis la conception de notre Lutin, et plus qu’un avant de le rencontrer.

Finalement le temps passe à une vitesse folle !

 

Durant ce mois-ci je n’ai quand même pas pu m’empêcher de repenser au fait que j’avais été hospitalisée avant la naissance du P’tit Loup et qu’il était né un peu plus tôt que prévu.

J’ai compté les jours et les semaines en espérant arriver vite à la fin de ce 8ème mois malgré les contractions toujours très présentes.

Mais on y est enfin !

 

Les contractions sont toujours là (évidemment) et parfois douloureuses et rapprochées. Comme le 14 juillet où j’ai fini par préparer les valises pour la maternité à la va-vite tellement j’ai cru qu’on allait devoir y aller ce soir-là !

Il faut dire que je ne suis pas trop tranquille car à mon RDV mensuel chez la gynéco le col avait commencé à s’ouvrir. Pas de grand chose : « une pulpe de doigt » . Mais je me dis que du coup ces contractions agissent quand même sur le col.

Je me « dope » donc au Spasfon et limite mes activités pour ne pas déclencher trop de contractions. De toute façon avec la chaleur de ces dernières semaines et la fatigue je ne peux pas dire que j’aie le courage de faire grand chose !

Comme par hasard c’est en ce moment que je me dis que je pourrais ranger le garage ou faire du tri dans les placards. J’aurai toujours l’opportunité de le faire si jamais bébé tarde à pointer son nez !

 

A ce stade se mêlent excitation et appréhension.

J’ai hâte de découvrir mon bébé et en même temps je redoute le jour de l’accouchement et la façon dont j’arriverai à gérer ensuite. J’ai commencé à prendre des fleurs de Bach. Le mélange Rescue m’aide bien, surtout le soir avant d’aller au lit car c’est là que je commence à cogiter.

Je suis aussi un petit peu chamboulée parce que mon P’tit Loup partira à la fin de cette semaine en vacances avec ma maman. Pendant 2 semaines je ne vais pas le voir et je sais qu’il va vraiment me manquer. Les hormones n’arrangeant rien, j’espère au moins que je vais réussir à ne pas pleurer devant lui quand il va partir.

 

Question matériel tout est quasiment prêt.

On a récupéré le berceau qui était sur la liste de naissance samedi et Chéri doit le monter cette semaine.

J’ai remonté tous les petits biberons du garage, ne reste qu’à leur donner un coup de propre.

Les vêtements sont déjà tous lavés et rangés, prêts à servir !

 

On a aussi réussi à se mettre (enfin !) d’accord sur le prénom. Un stress en moins !

 

Ce dernier mois devrait être plus serein même si j’ai à la fois hâte de terminer cette semaine (pour ne pas accoucher plus tôt que pour le P’tit Loup) et que d’un autre côté j’aimerais qu’elle dure car c’est la dernière avant le départ de mon loulou en vacances.

8 mois

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/8-mois/

SA, SG, trimestres et mois de grossesse : Comment s’y retrouver ?

Depuis que je suis enceinte s’il y a bien un truc qui me fait perdre les pédales c’est Comment faire pour savoir exactement où j’en suis dans ma grossesse ?

Déjà avec mes cycles irréguliers je ne suis pas aidée. Car non je ne suis pas comme la moyenne des femmes qui ont un cycle de 28 jours et ovulent 14 jours après leurs règles.

D’ailleurs je n’ai même pas retenu la fameuse DDR (Date des Dernières Règles) demandée à ma 1ère consultation avec la gynéco. Dans ma tête il n’y a que la date de conception qui n’est certes pas fiable au jour près mais c’est toujours mieux que de me planter de 1 ou 2 semaines à cause de mes cycles irréguliers et à rallonge qui plus est.

 

Ce qu’il faut savoir :

Une grossesse dure 9 mois. Facile hein !

Pas tant que ça en fait… Parce que les choses ne sont pas forcément évidentes et que vous n’aurez pas toutes la chance de tomber (comme moi :D ) sur une conception un 1er du mois. Ca facilite le calcul c’est indéniable !

Dans mon cas : grossesse débutée le 1er décembre 2014 → fin logique 9 mois plus tard le 31 août 2015.

En fait la 1ère difficulté se trouve là : il ne faut pas confondre mois lunaires (28 jours = 4 semaines pile-poil) et mois calendaires (de 28 à 31 jours).

C’est pourquoi le corps médical s’est accordé à dire que certains mois de grossesse comptaient 4 semaines et d’autres 5 (le 3ème, le 5ème et le 9ème).

 

Pour vous aider à vous y retrouver vous pouvez compter en semaines.

Une grossesse dure 39 semaines (attention ça peut changer d’1 ou 2 semaines selon les pays mais en France c’est 39) à partir du moment où la fécondation à eu lieu.

C’est ce qu’on appelle les semaines de grossesse ou SG.

 

Et là où le corps médical vient semer la zizanie c’est qu’eux ne comptent pas en semaines de grossesse (non, trop simple !) mais en semaines d’aménorrhée (ou SA).

La différence est simple : il s’agit du nombre de semaines écoulées depuis la date de vos dernières règles.

C’est là que ça devient le bazar car tout le monde n’a pas comme je le disais un cycle moyen de 28 jours avec une ovulation parfaite à J14.

Mais si vous avez la chance de rentrer dans cette catégorie il vous faut simplement rajouter 2 semaines à votre nombre de SG pour obtenir votre nombre de SA.

Exemple : 3SG = 5SA

Photo : femmeactuelle.fr

Photo : femmeactuelle.fr

Et enfin il vous reste à savoir dans quel mois de grossesse vous vous trouvez, et plus encore, dans quel trimestre.

Par exemple moi je suis aujourd’hui à 33SG (soit 35SA pour ma gynéco qui considère que j’ai des cycles réguliers sinon elle est perdue dans ses calculs, je ne rentre plus dans les cases de son tableau).

A 33SG donc je suis enceinte de 7 mois pleins et j’ai entamé le 8ème mois (oui bon, presque fini en fait mais je suis toujours enceinte de 7 mois pour autant).

J’ai terminé les 2 premiers trimestres de ma grossesse et je suis sur la fin du 3ème.

 

Comme je sens que je vous ai un peu perdues avec tous ces chiffres, j’ai trouvé sur le net un tableau qui récapitule très bien les choses.

Il faut juste avoir en tête que si vous avez des cycles longs et/ou irréguliers le nombre de SA ne correspondra pas à la réalité (de même pour les cycles courts < 28 jours).

SA SG

Source : charlottofraises.com

 

Vous pouvez trouver sur le net des calculateurs vous permettant de définir votre terme. Il faut savoir qu’ils se basent le plus souvent sur la date des dernières règles et donc si vous n’avez pas un cycle parfait de 28 jours il vous faudra tricher sinon le résultat sera faux.

Et puis tous ne doivent pas calculer avec le même nombre de semaines de grossesse. J’ai trouvé jusqu’à 14 jours de différence entre certains sites.

 

Remarquez, ça occupe la tête pendant 9 mois tous ces calculs ! ;)

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/sa-sg-trimestres-et-mois-de-grossesse-comment-sy-retrouver/