Reprise du travail après BB2 : petit bilan après 2 mois

Cela fait maintenant 2 mois que j’ai repris le travail.

Alors au final, comment ça s’est passé ?

IDE 2

Le jour J j’ai enfourché mon vélo et c’était parti.

Arrivée dans un service qui avait entre temps déménagé. Une équipe qui avait un peu changée. Des copines parties et de nouvelles têtes arrivées.

La 1ère journée était un peu difficile. Certains protocoles ont changés, difficile de reconnecter les neurones et de faire tous les liens, de penser à tout, d’être vraiment efficace en somme (et je ne parle même pas du fait que je ne savais pas où se trouvaient les choses dans ma propre salle de soins).

Je savais qu’il me faudrait un temps d’adaptation. Non seulement je n’avais plus travaillé dans ce service depuis près d’un an mais en plus il y avait eu vraiment beaucoup de changements.

A côté de ça il y a aussi eu le plaisir de retrouver mes collègues, mes copines, celles avec qui j’ai plaisir de travailler et discuter. De tout, de rien et souvent rigoler !

Ca m’a fait du bien de penser à autre chose que le Lutin durant quelques heures. Ne plus être la seule à devoir me préoccuper de ses pleurs. Savoir que là où je suis je peux penser à autre chose et que lui est malgré tout entre de bonnes mains.

Bien sûr depuis il pleure moins, alors mon ressenti est un peu différent. Mais ce temps au travail est finalement un temps pour moi où je fais quelque chose qui me plaît, je parle avec d’autres personnes et durant lequel je n’ai pas à me soucier des contraintes de la maison. Et même si on en bave certains jours au service, j’ai besoin de cette bouffée d’air.

IDE 1

A côté de ça il y a le rythme infernal que cela impose de travailler avec 2 enfants.

Cette impression d’avoir constamment la tête dans le guidon, des journées qui filent à toute allure et des week-ends de repos toujours trop courts une fois par quinzaine.

En général de 6h30 à 21h la journée est bien remplie. Les jours où je travaille du matin ça commence même à 4h30. J’ai beau avoir prévu de laisser le Lutin un peu plus chez sa nounou pour me reposer je n’y arrive jamais. J’ai toujours 10 000 choses à faire et pourtant ça n’empêche pas les choses de s’accumuler. C’est pas comme si ça faisait des semaines que je dis que je vais trier les vêtements dans la chambre des enfants… On va dire que le plus urgent est réglé en priorité (courses, lessives, paperasse…) alors du coup le moins urgent se retrouve souvent à attendre un moment avant que je trouve le temps (et le courage !) de m’en occuper.

Et puis le Lutin ne fait pas ses nuits, ce n’est pas pour arranger les choses. J’avoue que le soir venu je pourrais aisément trouver du temps pour certaines choses (mon blog de cuisine entre autres, qui est un peu à l’abandon en ce moment) mais la tentation est trop forte de simplement poser mes fesses dans le canapé et larver devant la télé avant d’aller me coucher.

IDE 3

Malgré tout, je n’arrêterais de travailler pour rien au Monde ! 

C’est tellement important pour moi d’avoir une vie en dehors de la maison et de me sentir utile à d’autres. Et quand je rentre j’apprécie d’autant plus de retrouver mes bébés (oui car même à 4 ans mon grand est encore mon bébé, et je pense qu’il le restera encore longtemps ! ^^ ).

Je pense qu’une fois qu’on arrivera à dormir des nuits complètes ce sera plus facile. A priori je ne devrais plus travailler de nuit ce qui est déjà un gros avantage car c’est vraiment dur de changer de rythme toutes les 2 semaines (surtout en hiver quand on ne voit presque pas la lumière du jour lorsqu’on travaille de nuit).

 

Et vous, comment ça se passe entre travail et maison ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/reprisedutravailapresbb2petitbilanapres2mois/

Et toi, ton bébé, il fait ses nuits ?

Quand tu as un bébé tout frais, les premières questions qu’on te pose vont souvent concerner sa taille, son poids et le déroulement de l’accouchement.

Et puis vient assez rapidement la terrible question : Alors, il fait ses nuits ?

Inutile de dire que quand ce n’est pas le cas vous avez déjà très fortement l’envie d’étrangler toutes celles qui claironneront que leur bébé à elles a fait ses nuits dès la sortie de la maternité (d’ailleurs même celles dont le bébé a fait des nuits complètes à 1 mois vous sortent par les narines).

Alors NON, mon bébé ne fait pas ses nuits ! … Voilà c’est dit.

Maintenant ce que j’aimerais comprendre c’est pourquoi ? Pourquoi il se réveille plusieurs fois chaque nuit alors qu’à la naissance il était capable d’enchaîner 5 heures de sommeil d’affilé la nuit et qu’à 3 mois il nous a même enchaîné une bonne dizaine de nuits complètes 20h30 – 7h.

dodo nuit C

Il semblerait que ce soit sa bronchiolite qui soit venue perturber cet équilibre fragile puisqu’il a arrêté de faire des nuits complètes début décembre quand il était malade. Forcément entre le nez pris et les quintes de toux la nuit il était bien gêné pour dormir.

Mais après ?

Après on pense qu’il a eu mal aux gencives. Flaques de bave, poings dans la bouche. Avec du Doliprane en général ça passait mais on devait souvent se lever une fois ou 2 dans la nuit et il était plus ou moins facile à calmer selon le temps que le médicament mettait à agir.

Et ensuite ?

Et ben ensuite on ne comprend pas trop…

Il y a eu la nuit du 25 décembre où il s’est réveillé toutes les 20-30 minutes à partir de 3h du matin. Chouinements, tétine, chouinements, tétine. Je n’ai fait que me lever pour lui remettre sa tétine jusqu’à 7h du matin.

Et depuis les nuits c’est le gros bazar. Dans les « bonnes » nuits il ne se réveille que 3 fois. C’est toujours pareil : il pleure, on lui remet la tétine et il se rendort direct.

Dans les mauvaises il se réveille toutes les heures donc entre chaque cycle de sommeil.

 

Quelque chose le dérange mais quoi ?

Il n’a pas faim sinon les pleurs seraient plus forts et il ne tiendrait pas des heures juste avec sa tétine. En plus le matin on ne peut pas vraiment dire qu’il se jette voracement sur son biberon.

Il n’a pas mal car on a essayé de lui donner du Doliprane et même recommencer le Debridat mais ça n’a rien changé.

Des angoisses ? Un besoin de proximité ? Je ne pense pas non plus car il est capable de pleurer de la même façon même quand je le prends contre moi dans le lit.

 

Alors on fait quoi ?

Le laisser pleurer ? Même si c’est contre mes principes on a essayé. Un soir où il s’est réveillé une première fois avant qu’on ne couche le grand on l’a laissé pleurer 5 – 10 minutes. Au final c’est pire que mieux car non seulement il ne se calme pas tout seul mais en plus il est bien plus difficile à calmer ensuite alors que si on intervient tout de suite il s’arrête dès qu’il a la tétine en bouche.

En plus impossible de le laisser pleurer la nuit, il réveillerait tout le monde. Nous, adultes, on arrive encore à gérer les réveils nocturnes mais pour son grand frère c’est plus difficile.

 

On a essayé avec une petite lumière, sans lumière, avec une veilleuse musicale, sans veilleuse musicale, on a instauré un rituel avant le coucher (ou plutôt on a enrichi celui qui existait déjà) : rien ne semble changer les choses.

 

Finalement, comme rien ne marche (et que de toute façon il est difficile de mettre en place des actions alors qu’on ne sait pas ce qui fait qu’il se réveille) on a un peu modifié nos habitudes pour s’adapter à lui et que tout le monde soit le moins fatigué possible.

Il faut savoir que les 2 enfants partagent la même chambre. Le P’tit Loup était crevé à cause des réveils nocturnes de son frère. Maintenant il dort avec l’un d’entre nous (mon mari en général) dans notre chambre. Et moi je dors dans son lit, près du Lutin. Je peux ainsi intervenir plus rapidement lorsqu’il pleure avant qu’il ne réveille tout le monde et quand j’en ai assez de me lever je le prends avec moi dans le lit.

Pour moi ce n’est pas une solution à long terme. Chacun doit dormir dans son lit et le lit des parents doit rester le lit des parents. Disons que ça nous permet transitoirement de récupérer un peu (pas facile les nuits coupées quand on travaille ! ) Je ne suis pas vraiment pour le cododo. On avait pourtant réussi à faire un montage sympa avec le berceau en le fixant à côté de notre lit mais d’une part je préfère qu’il s’habitue à dormir dans son lit, dans sa chambre; et d’autre part s’il dort avec nous il sera réveillé par nos 2 réveils et le chat qui dort avec nous et miaule régulièrement la nuit (nan mais quelle plaie ce chat aussi !). Si encore j’avais l’impression que le cododo lui fait du bien, mais il se réveille autant en ma présence que tout seul dans son lit. Le seul avantage c’est que c’est moins fatiguant pour moi. C’est pour ça que je n’y ai recours que lors des nuits où il se réveille vraiment beaucoup ou quand je suis trop fatiguée et que j’ai besoin d’une nuit plus tranquille.

 

Sans être sûre que ça fonctionne vraiment on va tester les huiles essentielles en diffusion dans la chambre avant le coucher. Mais le coucher en soi ne pose pas de souci car au contraire il s’endort même très bien le soir. On verra bien si ça permet d’éviter les réveils nocturnes.

Et puis, j’ai ressorti ma « bible » du sommeil, le très bon livre d’Elisabeth Pantley : Un sommeil paisible et sans pleurs.

 

En espérant que les choses se régularisent au fil du temps car je ne sais pas combien de temps on va tenir avec des nuits coupées comme ça.

 

Et toi, ton bébé, il fait ses nuits ? ;)

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/et-toi-ton-bebe-il-fait-ses-nuits/

Pourquoi ?

- Maman pourquoi les pompiers utilisent des lances à incendie ?

– Pour éteindre le feu P’tit loup.

– Pourquoi ils veulent éteindre le feu ?

– Et bien pour que les maisons arrêtent de brûler et pour sauver les gens qui sont dedans.

– Mais pourquoi il faut sauver les gens et empêcher que les maisons brûlent ?

– Parce que sinon les gens n’auront plus de maison, ils vont être brûlés par le feu et vont devoir aller à l’hôpital.

– Mais pourquoi ils vont être brûlés les gens ?

– Parce que le feu c’est très chaud et ça brûle P’tit Loup, tu le sais bien.

– Mais pourquoi le feu c’est très chaud ?

pourquoi

Photo :Anne Villeneuve

 

Bref vous l’aurez compris en ce moment c’est sans fin. J’ai beau lui répondre il enchaîne toujours avec une autre question, même lorsqu’il connaît la réponse.

Et après les pourquoi il y a les « C’est quoi ? »…

La journée commence à peine qu’on a déjà eu droit à une bonne 20aine de questions.

On est vraiment obligés de lui répondre ?

Moi je demande, mais pourquoi les enfants posent autant de questions ?

pourquoi 2

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/pourquoi-2/

On a testé : les couches Chicco, Kidy et le thermomètre fleur Avent

A moins d’habiter dans une grotte vous n’êtes pas sans savoir que les soldes ont commencés et que les bonnes affaires débarquent de tous les côtés.

A cette occasion le site de puériculture AlloBébé nous a permis de tester quelques produits.

 

1er test : Les couches !

Les couches c’est un des indispensables quand on a un bébé. Autant les biberons on peut s’en passer si on allaite, autant les couches on ne peut pas faire sans !

Chez nous c’est couches jetables. Je ne me pencherai pas sur le sujet des couches lavables, je trouve les jetables bien plus pratiques.

Nous avons eu l’opportunité de tester 2 marques différentes. L’occasion de faire un petit comparatif pour voir ce qu’elles valent !

Le Lutin a donc testé pour vous les couches Chicco Dry Fit et les couches Kidy.

couches

  • Aspect : Visuellement elles sont assez basiques toutes les 2. les Chicco ont l’avantage d’avoir des dessins en couleur mais les illustrations sur les Kidy sont plus mignonnes.

couches 1

  • Texture : Les Chicco sont plus douces à l’extérieur, elles font moins « plastifiées » mais à l’intérieur elles se valent. Même douceur pour bébé dans les 2 marques.
  • Confort : Pour une même taille les Chicco semblent légèrement plus grandes que les Kidy. Pourtant une fois en place les Kidy ne sont pas trop petites. Elles sont juste mieux ajustées. Les matières à l’intérieur de la couche sont bien douces et n’irritent pas la peau de bébé : zéro rougeur aux fesses avec les 2 couches durant le test ! Les attaches des 2 tiennent bien et se collent, décollent et recollent sans problème Tout est toujours bien en place.

couches 2

  • Absorption : C’est LE point clé pour une couche ! Le Lutin les a portées les 2 de jour comme de nuit. On sait bien que les couches de qualité médiocre ont tendance à montrer des signes de faiblesse la nuit et bébé se retrouve trempé. Mais comme on teste à fond on lui a fait porter aussi la nuit : aucune fuite à déclarer ni pour l’une ni pour l’autre ! Pourtant le matin les Kidy ont l’air vraiment bien saturées mais bébé est bien au sec. Sur ce point j’ai donc une légère préférence pour les Chicco car on voit moins qu’elles sont « pleines » après la nuit. Le seul accident qu’il y a eu c’est avec un caca explosif mais là je crois qu’aucune couche n’aurait pu résister !

Verdict : Honnêtement il est difficile de dire lesquelles sont les meilleures. Ce sont 2 très bonnes couches qui absorbent très bien tout en respectant la peau de bébé. Actuellement les Kidy sont en soldes sur AlloBébé alors n’hésitez pas et essayez-les les yeux fermés !

 

2ème test : Le thermomètre fleur Philips Avent !

thermometre avent

thermometre avent 4

Ce thermomètre a double fonction : thermomètre d’ambiance et de bain.

Même si j’utilise rarement un thermomètre dans le bain pour les enfants (merci le robinet thermostatique !) nous l’avons quand même essayé dans le bain du Lutin.

La température est précise, elle s’ajuste rapidement en fonction des changements de la température de l’eau, la fleur flotte et bébé peut même jouer avec sans danger et sa texture toute douce lui plaît beaucoup !

L’utilisation principale que j’en ai faite est en thermomètre d’ambiance pour la chambre des enfants. Avec les soucis de bronchiolite récents du Lutin je veille toujours à ce que leur chambre ne soit pas surchauffée. Le thermomètre était donc un allié indispensable pour savoir si on peut pousser le chauffage un peu plus ou pas.

L’avantage c’est qu’il est joli et posé sur la commode il ne détonne pas dans la chambre. Il est déjà tombé plusieurs fois par terre et résiste bien, c’est encore une fois tout à son honneur !

 


 

Produits offerts par AlloBébé. Merci !

allo bebe

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/on-a-teste-les-couches-chicco-kidy-et-le-thermometre-fleur-avent/

Mon bébé boutonneux

Lorsqu’il était bébé, le P’tit Loup était assez souvent malade.

Il nous a fait pas mal de rhinos et d’otites, mais au final comme il faisait toujours la même chose à force on savait ce que c’était. Il n’y avait jamais de surprise.

Le Lutin quant à lui est plutôt farceur. Il enchaîne les maladies sans jamais nous faire 2 fois la même (ah si, il a eu 2 conjonctivites quand même !). Ce qui fait qu’on est toujours un peu en train de se demander ce qu’il nous réserve pour la fois d’après.

Mais s’il y a bien un domaine dans lequel je ne suis pas très gourmande en surprises c’est bien la santé de mes enfants.

Et le voilà qui s’est mis à se couvrir de boutons autour de la bouche.

D’abord 2 bien blancs au coin de la bouche.

Le lendemain il y en avait 2 autres à côté.

Et le surlendemain ça avait carrément migré de l’autre côté.

Et ça a continué de s’étendre comme ça…

On avait vu la pédiatre le jour des 1ers boutons. C’était un peu par hasard puisqu’on y allait pour les vaccins.

Sur le coup elle n’a pas su dire ce que c’était que ces 2 boutons. Elle a vaguement évoqué la varicelle (Mais WHAT??? A 4 mois ????) ou un herpès (…génial). Disant qu’il faudrait attendre de voir l’évolution pour poser un diagnostic.

Quelques jours plus tard quand je lui ai ramené mon boutonneux le diagnostic est tombé : impétigo !

impetigo

Et encore, je trouve que cette image ne rend pas honneur à la magnifique pustulescence de ces boutons

Un truc merveilleux dont je n’ai jamais entendu parler et qui est dû à la contamination par contact avec une bactérie qui se trouve dans des endroits dégueux genre la barre du Caddie où tout le monde met ses mains sales.

Allez savoir comment mon bébé qui ne fait que de la poussette et du transat a pu choper ça ? A part par contact indirect (genre nous on a touché un truc sale et on lui a refilé) je ne vois pas.

Toujours est-il qu’il vient de se taper une semaine d’antibios et que j’espère fortement qu’aucun de nous ne va se choper ça puisque pour éviter la contamination il faudrait éviter le contact avec sa bave.

Je ne vous cache pas que vu l’état de sa bouche personne n’a envie de lui rouler une galoche mais allez empêcher un gamin de 4 mois de mettre ses mains à sa bouche et tout toucher ensuite !

J’en suis donc rendue à tout passer à la machine et à le changer tous les jours (en plus il bave comme un fou c’est merveilleux) et à désinfecter les tétines à tout va pour éviter qu’il ne se recontamine quand on arrêtera les antibios.

 

A votre avis il nous réserve quoi après ça ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/mon-bebe-boutonneux/

Idées menus pour une semaine #16

Je reprends les bonnes vieilles habitudes et je vais essayer de vous proposer à nouveau chaque semaine des idées de repas.

Pour la première de cette année voici ce que je vous propose :

Idées menu pour une semaine # 16 :

 

Et bien sûr vous pouvez toujours imprimer la trame des menus pour la semaine et la remplir à votre guise !

Planning Menus Happy maquette

Cliquez ici pour imprimer le planning des menus

Bon appétit !

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/idees-menus-pour-une-semaine-16/

☆ 4 mois ☆

Encore un mois qui est passé bien vite (et dire qu’on bouclera déjà bientôt le 5ème….) !

4 mois 3

Il faut dire que le Lutin a trouvé de quoi nous occuper entre sa bronchiolite de quasi 3 semaines avec 8 jours de kiné respi (mais quelle horreur !!), 2 conjonctivites (forcément, quand on se frotte le nez avec les mains et qu’on remonte la morve vers les yeux il ne faut pas s’attendre à mieux) et des gencives qui ont bien commencé à le titiller.

Avec tout ça il n’a pas trop pris de poids et fait 7,300kgs pour 66cm (+400g et +2cm par rapport au mois dernier). Lui qui était à la limite haute des courbes de croissance est redescendu d’un cran pour rejoindre l’avant dernière courbe. Il va finir par perdre son surnom de patate ou de Père Dodu !

Le problème des coliques semble avoir été complètement résolu puisqu’on a pu arrêter le Debridat vers 3 mois 1/2. Ca c’est une bonne chose !

 

Par contre question sommeil ce n’est pas encore ça…

Ce filou a enchaîné une belle série de nuits complètes quand j’ai repris le travail. Durant une dizaine de jours (et de nuits !) on en a clairement profité et on se disait déjà que c’était bon, que maintenant qu’il était lancé il ferait enfin ses nuits.

C’était sans compter sur la bronchiolite qui est venue chambouler cet équilibre encore fragile. Entre la fièvre (heureusement pas trop) et le nez pris puis la toux, il avait de quoi être gêné mon pauvre loulou.

Malheureusement ça ne s’est pas amélioré et les nuits hachées se sont multipliées sur le 5ème mois…

Après la bronchiolite il y a eu les réveils bobo aux dents et puis les réveils « j’ai perdu ma tétine » et finalement il se réveille toujours la nuit. Sauf qu’avec la reprise du boulot c’est quand même un peu plus compliqué à gérer.

 

Les soirées sont toujours un peu difficiles aussi. En fin d’après-midi après le biberon du goûter il ne dort pas et s’énerve alors que pourtant il montre clairement des signes de fatigue. Du coup on avance le biberon du soir car c’est la seule façon de le calmer.

Parfois on arrive à le faire dormir en lui donnant une dose de Debridat alors qu’il hurle dans son lit. Ca le calme directement ! C’est incroyable ! Le truc n’a même pas le temps d’agir. Il doit être accro au goût surcé. J’ai déjà pensé à lui donner de l’eau sucrée à la place mais je n’ai pas envie d’instaurer de mauvaises habitudes. Lui donner du Debridat à chaque fois n’est pas une solution non plus. Ca reste un médicament alors si c’est pour lui donner juste pour le goût sucré je ne préfère pas.

Du coup, ben on se le passe dans les bras et on s’arrange pour qu’il soit toujours occupé sinon il pleure. C’est quand même pénible à la longue car on n’arrive jamais à manger tranquillement le soir. Il faut toujours qu’il soit dans les bras ou sinon il pleure. On bacle nos moments à table pour vite l’occuper à nouveau et éviter qu’il ne pleure.

Malgré tout un rythme régulier s’est mis en place petit à petit. Principalement au niveau des repas car pour les siestes en fonction des jours où il va chez la nounou ou pas et de s’il y va le matin ou l’après-midi ce n’est pas très régulier.

Il boit maintenant 4 biberons de 180mL (parfois 150) à 7h45 – 12h – 15h30 et 19h/19h30.

 

Il arrive de mieux en mieux à saisir les objets et ils finissent tous dans sa bouche. Il adore principalement son cheval Lamaze et son anneau de dentition Vulli à la vanille. Pour l’instant il n’arrive pas à attraper les jouets trop gros ou lourds. C’est pour ça que ceux-ci sont parfaits car ils arrive bien à les tenir et les porter à sa bouche.

 cheval lamaze anneau dentition vulli

Ce petit coquin a aussi découvert comment faire des « Prrrrrrrrrt » avec sa bouche : le jour où il a découvert ça il n’arrêtait plus ! Ca promet pour la diversification !

4 mois 2

Lorsqu’il a bien dormi et que rien ne le gêne c’est un bébé très souriant et qui adore les chatouilles ! Quand on le déshabille il se marre toujours au moment où je remonte le long de ses côtes avec mes mains pour faire sortir ses bras des manches. Par contre il râle toujours autant quand il faut s’habiller après le bain. Et pourtant il s’éclate comme un fou dans l’eau ! A taper dedans avec ses jambes et ses bras, il se fait rigoler tout seul ! Je pense qu’il s’amuse tellement qu’il doit être crevé en sortant et alors l’étape de l’habillage devient une corvée pour lui.

Monsieur adore être mis assis bien qu’il ne tienne pas encore tout seul dans cette position. Dès qu’on le met assis il pousse un soupir de satisfaction suivi de petits cris de contentement. J’adore ! ^^

 

A 4 mois le Lutin est donc un bébé un peu coquin puisqu’il nous a fait une feinte de nuits complète mais bon, il sait compenser avec ses beaux sourires !

4 mois

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/%e2%98%86-4-mois-%e2%98%86/

Quoi de prévu en 2016 {Résolutions inside}

Il n’est pas trop tard pour vous souhaiter une très bonne année à toutes et à tous ! Qu’elle douce, pleine de bonheur, d’amour, entourés des gens que vous aimez et en bonne santé.

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes, entourés de vos proches ou de vos amis et que vous êtes requinqués pour cette nouvelle année qui commence !

Chez nous rien de bien extraordinaire. Un Noël en famille et un réveillon avec un couple d’amis avec qui nous le fêtons depuis plusieurs années déjà. De bons moments partagés mais la fatigue toujours présente à cause des nuits coupées (plus que jamais depuis ces vacances puisque le Lutin en vient même à se réveiller toutes les 20-30 minutes à partir de 3-4h du matin…)

Enfin, on repart en essayant de rester positifs. Ca n’évolue pas vite mais ça évolue quand même dans le bon sens quand on regarde quelques mois en arrière.

Cette année je me suis fixée quelques objectifs que j’espère pouvoir tenir. Et vous ? Vous avez pris des (bonnes) résolutions pour cette nouvelle année ?

résolutions 2016

Alors en 2016 c’est promis (juré, craché ! … Beurk !) :

  1. Je lâche plus souvent mon clavier et mon smartphone pour jouer avec les enfants et trouver des activités sympas même lorsqu’il pleut.
  2. Je me trouve un plan d’épargne intéressant (et en attendant je continue de mettre de côté et j’arrête les achats impulsifs)
  3. Je lis plus : parce que j’adore ça mais par flemme j’ai plutôt tendance à m’affaler devant la télé les soirs. En attendant j’ai toute une pile de bouquins qui attend dans ma chambre…
  4. Je termine (enfin !) la broderie que j’ai commencée il y a plus d’un an (ouais, s’attaquer à un gros truc quand on n’a jamais fait de point de croix c’est un peu maso quand même)
  5. Je m’investis plus pour mes blogs afin de vous proposer des articles plus souvent. Ca peut paraître contradictoire avec la résolution n°1 mais en fait il faut juste que je trouve le bon créneau pour faire ça quand les enfants ne sont pas avec moi. D’autant plus que j’ai toujours plein d’idées mais j’avoue qu’en ce moment, avec la fatigue, j’ai plutôt envie de poser mes fesses dans le canapé le soir et ne pas réfléchir. Alors me concentrer pour écrire un article c’est trop dur (je ne vous dis même pas combien de temps ça m’a pris pour vous faire celui-ci ! )
  6. Je prépare plus souvent des gâteaux, au moins le week-end quand je ne travaille pas. J’avoue, la pâtisserie ce n’est pas mon point fort. En dehors des occasions « spéciales » je ne fais quasiment jamais de gâteaux, au grand dam de mon mari qui en plus ne peut pas les manger puisque je les embarque en soirée chez les copines ou au travail pour les collègues.
  7. Et pour finir j’ai un projet un peu foufou mais comme pour l’instant je suis vraiment pas sûre qu’il soit réalisable je ne vous en dis pas plus. Si jamais ça tient la route vous saurez tout, promis !

 

A très vite !

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/1708/

3 mois…et même plus !

La semaine prochaine mon Lutin aura 4 mois.

Avec la reprise du travail, l’effervescence des fêtes de fin d’année et sa bronchiolite j’ai été plutôt occupée ces dernières semaines et je n’ai même pas eu le temps de faire le point sur son évolution.

3 mois C

A 3 mois donc, Monsieur Patate pèse 6kgs970 pour 64cm. Il porte du 6 mois depuis début novembre et il est toujours bien en haut des courbes de croissance mais il a un peu ralenti sa prise de poids. Il faut dire qu’il mange un peu moins aussi. Il est passé de 5 à 4 biberons de 180 mL qu’il ne fini même pas à chaque fois (et je pense qu’avec ses 10 jours de bronchiolite et la perte d’appétit qui en découlait il n’aura pas pris tellement de poids sur son 4ème mois). Il commence aussi à avoir un rythme de repas plus régulier depuis qu’il a arrêté le 5ème biberon. Il faut dire que souvent je devais le réveiller le soir pour lui donner et il s’endormait dessus. A partir du moment où j’ai arrêté de le réveiller le soir on a essayé de voir s’il tenait un peu plus longtemps en journée entre 2 repas et petit à petit le nouveau rythme s’est installé.

On a enfin fini par trouver un lait qui lui convient mais il n’y a pas de secret : il a fallu en tester plusieurs et ce qui fonctionne chez les autres ne marche pas forcément chez nous.

Les coliques ont bien diminuées mais il faut dire qu’on a mis le paquet entre le changement de lait, la mise en place d’un traitement médicamenteux avec la pédiatre (Debridat) et des séances d’ostéopathie. J’étais un peu perplexe le mois dernier quant à ce que pourrait lui apporter l’ostéopathe et j’ai finalement été vraiment contente de l’y avoir emmené ! Quelques jours après la séance il a commencé à être vraiment plus détendu et à mieux dormir, même en journée. Lui qui était toujours sur le qui-vive paraît plus zen et surtout les coliques semblent avoir perdu en intensité et il en a moins souvent puisqu’on a même pu amorcer un « sevrage » du Debridat.

Début novembre il a commencé l’adaptation chez la nounou en vue de ma reprise du travail. Il y a des journées où ça se passe mieux que d’autres mais je sais qu’il y a encore des moments où il pleure beaucoup. Changement d’environnement ? Manque de repères ? Ou bien peut-être a-t-il du mal à supporter ce changement de rythme ?

La nounou gère bien. De mieux en mieux même. Ce qui me permet de partir travailler sereinement.

 

Au niveau de son éveil c’est un bébé très souriant ! Surtout le matin au réveil. J’adore voir son grand sourire dès qu’il me voit à côté de son lit !

Il gazouille de plus en plus et arrive un peu à varier les sons. Il adore aussi nous regarder parler, comme s’il voulait essayer de nous imiter.

Il arrive à rester calme sur son tapis d’éveil ou dans son transat et commence à « jouer » avec les jeux de l’arche suspendus au-dessus de lui. Il les attrape et les tient fermement ! Et puis l’autre nouveauté c’est qu’il a trouvé comment mettre ses mains dans sa bouche et c’est son passe-temps favori du moment !

Il commence aussi à apprécier d’être sur le ventre et ne râle plus dès qu’on l’y met pour fermer les boutons du pyjama. Par contre l’habillage à la sortie du bain reste toujours un moment sensible qui se fini quasi inévitablement dans les pleurs.

Et puis ce 3ème mois marque un grand pas dans notre vie de parents fatigués puisqu’on a enfin pu profiter de quelques nuits complètes (mais jamais plus de 2 d’affilé faut pas abuser non plus hein !)

Parfois il faut rester 20, 30 minutes ou plus près de lui quand il se réveille, à lui remettre la tétine, jusqu’à ce qu’il se rendorme vraiment. D’autres fois à peine la tétine remise on peut retourner se coucher.

C’est embêtant car je le laisserais bien essayer de se rendormir tout seul mais on a commencé à le faire dormir dans la même chambre que le P’tit Loup et j’ai trop peur qu’il le réveille alors je me lève au 1ers grognements pour aller le voir. Pour l’instant le grand frère n’a pas l’air d’être dérangé alors espérons que ça dure et que le Lutin sache bientôt nous aligner plus de 2 nuits complètes d’affilé.

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/3-mois-et-meme-plus/

★ Noël 2015 ★ : Ma sélection de cadeaux Berceau Magique

Noël approche et il est temps de penser aux cadeaux des enfants !

Je vous propose aujourd’hui mes coups de coeur du site Berceau Magique.

 

Wishlist Noël bébé (pour mon Lutin qui aura 4 mois) :

 

berceaumagique 1

 

1. Balle multi-activités avec animaux – Playgro (15€)

2. Hochet poignée – Sophie la Girafe (5,90€)

3. Tapis de jeu Cheerful Playing Storm grey – Snoozebaby (47,50€)

4. Veilleuse Twilight Buddies hippopotame – Cloud B (36€)

5. Jouet d’éveil Clip Clop – Playgro (13,50€)

6. Jouet à suspendre Georges acti-lémurien – Lilliputiens (33€)

7. Balle tactile transparente – BabyToLove (10€)

8. Chancelière Jooy gris anthracite – Kaiser (69,99€)

Pour bébé j’ai privilégié les jeux d’éveil avec quelques jouets aux couleurs vives, faciles à attraper pour ses petites mains et qui font du bruit.

J’ai ajouté un tapis moelleux pour mettre dans son parc et une chancelière bien chaude pour les sorties en poussette.

Et pour finir, une jolie veilleuse toute douce pour s’endormir paisiblement quand vient la nuit.

 

Wishlist Noël garçon (pour le P’tit Loup, 4 ans)

berceaumagique 2

1. Coffret 800 gommettes – Djeco (12€)

2. Calendrier Au fil du temps – Lilliputiens (48,50€)

3. Jeu de clous En action Maxi – Haba (37,80€)

4. Blocs de construction 61 dominos – Haba (59,40€)

5. Réveil ludique Sam mouton – Zazu (49,90€)

6. Circuit de train dans un seau – KidKraft (59.90€)

Pour mon grand, place à la créativité ! Il adore construire, défaire et recommencer. Le circuit de train, les dominos et le jeu de clous sont parfaits pour ça ! Et avec le pack de 800 gommettes, la création n’a plus de limites !

Le calendrier et le réveil sont idéaux dans cette période où il cherche à se repérer dans le temps. Avec ça l’apprentissage devient facile et ludique.

 

Et chez vous, des idées cadeaux pour vos loulous ?

Lien Permanent pour cet article : http://www.quotidiendemaman.com/%e2%98%85-noel-2015-%e2%98%85-ma-selection-de-cadeaux-berceau-magique/

Page 2 sur 23123451020Dernière page »